Pourquoi est-il déconseillé de se peser tous les jours ?

Pourquoi est-il déconseillé de se peser tous les jours ?

Beaucoup ont le réflexe de se peser régulièrement, voire tous les jours. Certains parlent même d’addiction et se décrivent comme accro à la balance. Tantôt amie, tantôt ennemie, elle peut impacter sur nos choix et notre comportement alimentaires.

Pourquoi est-ce une « mauvaise » habitude à perdre ?
 
Voyons tout d’abord ce que peut refléter le poids de la balance : bien souvent, il va suciter en nous des émotions vives.
De la honte, de la colère (quand le chiffre ne convient pas à la projection qu'on s'en fait ou à la norme que notre mental s'est fixée), de l anxiété (avec une crainte que ce poids ne remonte). Il peut aussi provoquer un jugement sur soi (je n'ai pas de volonté, j'aurais pu mieux faire...).

L’humeur de la journée est alors dépendante du poids affiché le matin sur la balance à 100 g près (59,9 kg vs 60 kg).

                                                               

Il est important de savoir que le poids peut considérablement varier en une journée car il est dépendant :
- du degré d’hydratation,
- du type d’aliments ingérés la veille,
- de l’exercice physique,
- de la température extérieure,
- de la quantité de sel consommée,
- du stress,
- de la période du cycle pour les femmes.


Que faire alors ?

 
Se peser qu’une fois par semaine dans les mêmes conditions (le matin, à jeûn et nu) sans tenir compte des décimales mais en ne retenant que la tendance générale.

Accueillir ses émotions à la lecture du poids avec beaucoup de bienveillance, prendre de la distance et garder le cap d'une relation à soi respectueuse.


Enfin, il peut être parfois intéressant de compléter la pesée par une mesure d'impédancemétrie (certains nutritionnistes du réseau sont équipés) qui permet de calculer le taux de masse musculaire, de masse grasse, l'hydratation…
Car en effet, ce n'est pas parce que le poids est stable par exemple, qu'il ne se passe rien !
De la masse grasse peut avoir disparue et avoir été remplacée par de la masse musculaire. Et dans ce cas, bien souvent, la silhouette s'affine. Alors, mieux vaut prendre du recul par rapport à ce poids et se fier à son ressenti !


D’autres signes qui peuvent encourager

- Se sentir plus à l’aise dans son vêtement fétiche,
- Devoir mettre une ceinture ou devoir utiliser le cran« du dessous »,
- Ne plus être essoufflé en montant les escaliers,
- L’entourage qui remarque que l’on a minci.

 
Surtout ayez à l’esprit que vous pesez votre corps et pas votre esprit….

 

 



 


 

 Vous cherchez un point conseil en nutrition et diététique ?

 

 Sélectionnez votre région et découvrez les diététiciens ou nutritionnistes près de chez vous.

 


 Trouvez votre nutritionniste !  

   
   
 
 

    

    

    

    

    Les Additifs Alimentaires

    Les Produits Allégés

    Déchiffrer les etiquettes

    La Manultrition